Rate this post

Située sur les bords de l’Irrawaddy, Mandalay est la capitale administrative de la région de Mandalay et la deuxième ville du Myanmar, après Yangon. Notez également à titre indicatif qu’elle fut la dernière capitale royale de la Birmanie (entre 1860 et 1885, sous la dynastie Kongbaung). Aujourd’hui, la ville ne cesse d’attirer les touristes en quête d’authenticité et de découvertes. Avec ses innombrables pagodes et monastères, la ville est connue et reconnue mondialement comme étant le centre culturel et religieux du bouddhisme birman.

Vous aussi, vous avez envie de découvrir Mandalay au Myanmar ? Voici pour vous quelques idées de visites et d’activités touristiques à ne pas manquer une fois sur place.

Le pont U Bein

Il y a tant de choses à voir et à faire à Mandalay et ses environs. Pourquoi ne pas commencer par la découverte du pont U Bein ? Cap à Amarapura à 11 km au sud de Mandalay ! Situé sur le lac Taungthaman, le pont U Bein est le plus long pont en teck (un arbre produisant un bois précieux et imputrescible) du monde. En effet, le pont traverse le lac sur 1,2 kilomètre pour aboutir près du Kyauktawgyi Paya (la pagode de la grande statue). Il est franchi chaque jour par des centaines de moines et de pêcheurs. À titre indicatif, sachez qu’il a été construit à partir de 1849. Aujourd’hui, le pont U Bein est une véritable attraction touristique pour les visiteurs étrangers qui s’y aventurent. Pour découvrir le pont en long et en large, vous pouvez louer des barques.

La paya de Mingun

La célébrissime paya de Mingun mérite vraiment le coup d’œil lors de votre visite à Mandalay, en Birmanie. Pour rejoindre Mingun, vous pouvez opter pour une petite croisière sympathique de 45 minutes au départ de la ville de Mandalay. Un bateau part tous les jours tôt dans la matinée de l’embarcadère qui se trouve sur la 26e Street sur Mayanchan Jetty. Lors de cette croisière inédite, découvrez l’atmosphère unique de Mingun et profitez des plus beaux paysages des environs de Mandalay, voire de la Birmanie. Commencez votre périple par la découverte de la paya de Mingun. Il convient de noter que selon la légende, ça aurait été le plus grand temple du monde si le roi Bodawpaya n’était pas décédé avant qu’il ne soit terminé. En effet, elle aurait atteint 150 mètres de haut si le roi avait mené à terme son projet en 1790. Après la visite de la pagode, ne manquez pas également la cloche de Mingun (pesant 90 tonnes)  et la paya Hsinbyume (fut édifiée en 1816 par le roi Bagyidaw)… deux incontournables du site de Mingun.

Les grottes de Hpo Win Daung

Il serait impensable de visiter le centre religieux du bouddhisme birman sans au moins faire un petit détour dans les grottes de Hpo Win Daung. Ce sont un sanctuaire bouddhiste creusé dans le grès à moins de 30 kilomètres de Monywa en Birmanie. La découverte de ce trésor bouddhiste vous permettra d’en apprendre un peu plus sur cette religion unique en son genre. Il est à noter que cette montagne aux falaises de calcaire abrite plus de 400 grottes, dont la plupart ont été creusées par l’homme (à partir du XVe siècle) comme lieu de pèlerinage. À l’intérieur, vous découvrirez une incroyable collection de statues (on y dénombre plus de 2 500). Mais ce n’est pas tout, les parois et les plafonds des grottes sont recouverts de peintures datant pour certaines du XIVe siècle. Parmi les plus belles grottes de Hpo Win Daung, vous ne pourrez passer à côté de la « grotte du labyrinthe » qui remonte au XVIIIe siècle. Vous y trouverez une soixantaine d’images de Bouddha… un véritable chef-d’œuvre !

Lire aussi le guide complet de Mandalay en Birmanie en cliquant ce lien !