Rate this post

La Birmanie ou Myanmar est un pays d’Asie du Sud-est continentale. Cette destination asiatique attire de plus en plus les touristes venant des quatre coins de la planète à la recherche de découvertes, d’évasion et de dépaysement. En effet, La Birmanie a tout pour se vanter d’être une destination de choix en Asie grâce à ses nombreux atouts touristiques qui laissent rarement indifférents.

Myanmar compte plus de 50 000 000 d’habitants. Il convient de noter que c’est le plus vaste Etat de l’Asie du Sud-Est continentale avec une superficie totale de 676 578 km². Sa capitale est Naypyidaw et sa plus grande ville est Yagon. Le pays partage ses frontières terrestres avec l’Inde, la Thaïlande, le Laos, le Bangladesh et la Chine pour un total de plus de 5 000 kilomètres.

L’histoire du Myanmar

Un voyage en Birmanie vous permettra de retracer l’histoire passionnante du pays. Cependant, il est à noter que l’histoire du Myanmar est complexe et ancienne. Cette histoire se passe bien évidemment à l’intérieur des frontières actuelles de la Birmanie, mais implique également les peuples des États voisins, tels que la Chine, la Thaïlande, le Bangladesh de l’Inde, mais également les puissances coloniales, notamment, le Royaume-Uni, Portugal et la France. Il est important de noter que des arguments archéologiques témoignent que l’Home erectus vivait dans la région il y a plus de 300 000 ans. Notez que l’occupation humaine de la région dénommée actuellement Birmanie aurait été peuplée il y a plus de 10 000 ans. La première civilisation connue est celle des Môns, arrivés dans la région vers le IIIe millénaire av. J.-C. Ces derniers dominent le sud du pays du VIe jusqu’au IXe siècle. Sachez que c’est l’époque que datent les débuts du bouddhisme au Myanmar. À la fin du IXe siècle, les Birmans commencent à s’implanter petit à petit dans la région. Au milieu du XIIe siècle, presque tous les pays d’Asie du Sud-Est continentale est sous la domination de l’empire khmer ou du royaume de Pagan. Durant deux siècles, Myanmar est divisé en deux entre les Birmans en Haute-Birmanie et les Môns en Basse-Birmanie. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la voie est tracée vers l’indépendance, sous le règne du général Aung San. La Birmanie devient membre de l’Organisation mondiale du commerce en 1995 et de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) en 1997.

Les attraits du Myanmar

Myanmar est une destination pas comme les autres. Elle est réputée mondialement pour ses pierres précieuses (jades, saphirs, perles, rubis…), ses nombreux temples et pagodes, sa nature foisonnante, sa richesse culturelle, ses paysages de toute beauté, sa gastronomie savoureuse, sa population souriante et sympathique, ses sites et monuments, sa douceur de vivre, sa religion…  En effet, la religion est omniprésente dans la vie quotidienne des locaux. Vous y trouverez de nombreux temples et pagodes de renoms. Parmi ses hauts lieux bouddhistes, vous ne manquerez pas la fameuse pagode Shwedagon et son bouddha couché de 70 mètres de long. Cette dernière se situe dans la ville de Yangon. Ne ratez pas également la pagode de Shwezigon qui est l’une des pagodes d’or les plus sacrées du pays, la pagode de Mahamuni, le stupa de Thanboddhay et ses quelques 590 000 statues de Bouddha à Mandalay, la pagode Kyanzitta Umin et Anand à Bagan… Si vous projetez de partir en Birmanie, vous n’aurez certainement pas le temps de vous ennuyer entre les visites des pagodes et les activités découvertes. Une fois sur place, vous pourrez assister au théâtre de marionnettes. Sachez que c’est une grande tradition du pays, à ne surtout pas manquer lors de votre périple.