Rate this post

La Birmanie est célèbre mondialement pour son patrimoine architectural. Aujourd’hui, de plus en plus d’amateurs d’arts et de cultures s’intéressent au Myanmar et ses innombrables trésors cachés. En effet, ses nombreux temples et pagodes, ses paysages à couper le souffle, ses sites et monuments historiques, ses anciennes villes coloniales… laissent rarement insensible les passionnés d’architecture qui se respecte.

Quelques mots sur l’architecture birmane

La Birmanie fait partie de l’une des destinations rêvées des amateurs de beaux arts et d’architecture. En effet, le pays est connu pour l’incroyable richesse de son patrimoine architectural. La plupart de ses trésors architecturaux se situent à Yangon. Plus d’un demi-siècle après l’indépendance de la Birmanie, vous trouverez dans cette ancienne capitale du pays un bon nombre d’édifices d’une beauté rare témoignant encore de la grandeur de l’empire britannique… C’est un véritable trésor inestimable qui mérite vraiment le coup d’œil au moins une fois dans sa vie, avant qu’il ne soit trop tard. En effet, ces trésors sont aujourd’hui menacés, car ils peuvent s’effondrer. Toutefois, sachez que nombreux organismes tentent de les sauvegarder. Sachez que les types les plus caractéristiques de l’architecture birmane se rencontrent dans la Birmanie centrale en bord de l’Irrawaddy, à Prome et à Pagan.

A la découverte des trésors cachés de la Birmanie

L’aventure vous tente ? Vous aussi, vous avez envie de découvrir les multiples facettes de l’architecture birmane ? Rendez au Myanmar pour une aventure unique en son genre. Pour ce faire, comme cité plus haut, la ville de Yangon est un must. En effet, c’est une des étapes presque obligatoires de tout voyage en Birmanie. La ville possède des merveilles d’architecture, une ambiance mystique et des paysages hors du commun. L’architecture de Yangon est effectivement une des attractions touristiques principales de la ville. Ses maisons locales, ses temples d’or, ses vieux bâtiments coloniaux, ses sites principaux… ne laissent pas indifférents les voyageurs qui s’y aventurent.

Si vous projetez de partir en Birmanie très prochainement, ne manquez surtout pas la pagode de Shwedagon. C’est en effet le monument le plus important et le plus visité du pays pour ses différents styles architecturaux. La  pagode est surtout connue pour son style architectural local. Vous ne ratez pas également, les immeubles d’architecture coloniale du centre-ville… un véritable régal pour les yeux !

Après une visite de Yangon, cap à Mandalay ! Elle est réputée pour ses monuments des cités anciennes de Inwa, Amarapura et Mingun. (Voir le circuit du Myanmar de 6 jours)

Une fois sur place, ne manquez pas la visite du monastère « Maha Aungmye Bonzan ». Il s’agit d’un monument en maçonnerie (stuc et briques). Il est à noter que c’est l’un des monastères qui n’étaient pas construits en bois. Cette forteresse est considérée comme étant l’un des plus beaux exemples de l’architecture Myanmar.

À quelques kilomètres de Mandalay, direction à Mingun ! Partez aussi à la découverte de la pagode Mingun. Ce site magnifique témoigne de la mégalomanie de certains rois d’antan, à ne surtout pas manquer. Lors de ce voyage culturel, ne manquez pas également la pagode Thanboddhay ! C’est un temple unique en son genre qui se démarque par son architecture surprenante, dominée par un stupa qui figure « le Mont Meru » (l’axe du Monde selon la mythologie bouddhique et hindoue). Ce dernier (le stupa) est entouré par des centaines de stupas plus petits en un foisonnement de couleurs… un véritable chef-d’œuvre unique, introuvable nulle part ailleurs.

Pour terminer en beauté votre séjour en Birmanie placé sous le signe de la découverte architecturale, visitez le temple de Gubyaukgyi dans le village Myin Ka Bar. Vous apprécierez sans nul doute ce temple avec son architecture qui se caractérise par une forte influence indienne. À l’intérieur du temple, vous trouverez des peintures murales bien conservées…